Enfants de féminicide, enfants placés, fratrie séparée, nous portons une proposition de loi pour le "droit à l'oubli" pour tous les enfants maltraités par l'un de leur parent. _ . Children of feminicide, children placed in care, separated siblings, we propose a law for the "right to forget" for all children mistreated by one of their parents.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :